Les 70 ans du "6"

Toutes les actualités

Le samedi 19 mai 2018, nous avons fêté les 70 ans de la création du 6ème R.P.I.Ma et malheureusement les 20 ans de sa dissolution et espérons que tel le phénix il va cette année renaître de ses cendres.

 

 

Le samedi 19 mai 2018, nous avons fêté les 70 ans de la création du 6ème R.P.I.Ma et malheureusement les 20 ans de sa dissolution et espérons que tel le phénix il va cette année renaître de ses cendres.

Cet anniversaire s’est déroulé sur trois jours dont trois repas organisés par quelques anciens du régiment résidant à Mont de Marsan, une magnifique cérémonie à la caserne Bosquet suivie d’un repas pris en commun au château de Nahuques aimablement prêté par la municipalité montoise.

Une soixantaine d’anciens appelés du régiment sont venus pour certains de très loin et quelques uns accompagnés de leur épouse pour participer avec nous à cet anniversaire et le vendredi soir notre ami Brahim BELALA nous a régalé d’un excellent couscous partagé avec les anciens présents dès le vendredi. A noter que certains d’entre eux avaient sous la houlette de Sylvain TIRUEL correspondant des anciens appelés mis en place l’après midi la salle du château pour le repas du lendemain.

Samedi 19 mai vers onze heure rassemblement de tous les participants à la cérémonie dans la cour de l’ancienne caserne Bosquet ; que de souvenirs pour beaucoup ; à cette cérémonie ont participé le général Etienne LECLERE président de l’association « qui ose gagne », son adjoint le général Marc JEANNOT, le lieutenant-colonel MERCURY chef de corps du CFIM accompagné du drapeau du 6ème R.P.I.Ma avec sa garde, des présidents de catégories et d’une section de jeunes engagés du centre de formation, les anciens cadres du 6ème R.P.I.Ma résidant dans les Landes ou en Aquitaine et surtout un gros détachement des anciens appelés du régiment qui ont fait forte impression en défilant par deux fois en chantant le chant du « 6 ». A noter que parmi eux se trouvait un ancien sergent qui à l’issue de son service national a rejoint la Grande Bretagne car détenteur de la double nationalité, a suivi les cours d’une école d’officier, a servi comme lieutenant et capitaine dans l’armée de sa Majesté et est actuellement diplomate à Genève ; comme quoi avoir servi au « 6 » mène à tout. Sans oublier le maître de préparation et initiateur de cette journée Jean-Loup CESBRON avec son équipe de montois qui ont permis cette cérémonie. La présence de monsieur le maire de Mont de Marsan a donné un cachet supplémentaire à la cérémonie suivie d’un discours du président de « qui ose gagne » qui a rappelé l’histoire du régiment et annoncé que cette année devrait sans doute voir la renaissance effective du 6ème R.P.I.Ma et que le camp de Caylus recevrait alors l’appellation de CFIM/6ème R.P.I.Ma , Mont de Marsan conservant toujours une place privilégiée dans la vie de ceux qui y ont servi soit comme cadre soit comme appelés du contingent et a surtout constaté la cohésion et l’esprit positif des anciens du « 6 » en précisant qu’il se sentait serein et heureux d’être parmi eux en cette journée. Ensuite, dépôt de gerbe en souvenir des morts du régiments, puis défilé du détachement du CFIM et comme déjà précisé plus haut des anciens appelé du régiment en chantant bien entendu le chant du « 6 ». Déplacement vers le château de Nahuques pour le vin d’honneur et le repas de cohésion de l’ensemble des participants avec avant le verre de l’amitié et le repas petit discours très apprécié de tous de Jean-Loup CESBRON grand organisateur de cette manifestation ; au cours duquel il a rappelé que c’était un travail collectif et en a profité pour remercier également le maire de Mont de Marsan et les services municipaux pour l’aide apportée à cette organisation. Petite aparté, il a à juste titre fait remarquer que tous les anciens chefs de corps du 6ème R.P.I.Ma étaient les grands absents de cette journée.

Après le départ de ceux qui étaient venus de loin, une partie des participants sont restés le soir avec nos anciens appelés pour un repas « pizza » fort sympathique et c’est assez tard que tout le monde s’est séparé.

Le lendemain dimanche afin de ne pas laisser nos visiteurs seuls, nous les avons invités à partager un repas champêtre avec salades et viandes cuites sur planchas au domicile de l’un de nos anciens cadre du régiment, ce qui a permis jusqu’au départ des derniers vers leurs régions respectives de passer un excellent après midi et de se rappeler de nombreux souvenirs sans oublier nos chants traditionnels.

Bien entendu, tout le monde s’est donné rendez-vous pour dans deux ans si possible à Mont de Marsan.

Jean-Noël Olive
 

 

 
  Consultez-la photothèque  
 

Actualités

Les 70 ans du "6"

Le samedi 19 mai 2018, nous avons fêté les 70 ans de la création du 6ème R.P.I.Ma et malheureusement les 20 ans de sa dissolution et espérons que tel le phénix il va cette année renaître de ses cendres.

en savoir plus
Tempête sous un béret — au fait, de quelle couleur, le béret ?

À peine finies les célébrations de la Saint-Michel, j’apprends, par plusieurs canaux, que les adhérents de QOG vont être appelés à se prononcer sur des projets de partage, de chambre à part ou de divorce. Comment en est-on arrivé là ? Il est clair que quelque chose à « foiré » dans la gestion des institutions et des hommes, tant dans l’amicale que dans le régiment.

en savoir plus
Saint-Michel 2018

Résumé de la Saint-Michel 2018, texte écrit par Jacques BOISSAVY, accompagné de quelques photos.

en savoir plus